La légende de la Fontaine d'Olive

Accueil

C'était au temps ou les païens envahissaient la France. Une femme d'une rare beauté nommée Olive, lavait son linge dans les eaux de la fontaine, sur la plage, lorsqu'elle se vit entourée par ure nuée de « Sarrasins » (terme pour les étrangers, c’était des vikings). Seul un miracle pouvait sauver Olive. Or, elle pria Dieu de l'arracher des mains de ces cruels et fit voeux de bâtir une belle église à Étretat. Dieu l'exauça, en soulevant une tempête horrible qui rejeta les barques des Sarrasins bien loin au large. Olive décida aussitôt de construire l'église au bord de la mer. Mais le diable qui, en ce temps là, n'aimait pas Étretat, transportait la nuit, au bas de la côte de Saint Clair, les pierres amassées pendant le jour. A la suite d'un songe, Olive finit par bâtir l'église où nous la voyons aujourd'hui.