Saint-Jouin-Bruneval

Accueil

L'Opération Biting

Le Mémorial est situé sur la commune de Saint-Jouin-Bruneval dans le département de la Seine-Maritime, à 20 km au nord du Havre et à 8 km au sud d’Etretat. Il a été inauguré le 24 juin 2012, à l’occasion du 70ème anniversaire du raid britannique de février 1942. Imaginé par l’association Bruneval 42, il été conçu par l’architecte Bruno Saas et réalisé par la mairie de Saint-Jouin-Bruneval.

Le Mémorial se compose de trois espaces distincts : un lutrin de 20 mètres de long sur lequel est raconté l’histoire du raid ; un monument dédié aux troupes britanniques et à la résistance française ; l’escalier Charles de Gaulle.

http://www.bruneval42.com/

 

Les ramasseurs de galets 

Le ramasseur de galets

AUTREFOIS UN MÉTIER

À la fin du XVIII ème siècle, on ramassait déjà des galets. Le caillou était utilisé dans la construction d’édifices ou servait à la consolidation des voiries environnantes.

Les usages du galet

Le galet est encore ramassé en Baie de Somme. Composé de silice très pure, le galet après broyage entre la fabrication de la porcelaine et des céramiques. Il entre également dans la composition de peintures résistantes destinées au marquage du sol des routes. L’industrie chimique les utilise également.

 

St-Jouin Plage

Passez l’été à St-Jouin

Balades nature, initiation à la pêche, concerts, baptêmes de paney, et bien d’autres Estivités vous attendent.

Citons tout de même : une base nautique ouverte avec location de kayaks, planches à voile, catamarans. Les personnes à mobilité réduite ne seront pas oubliées puisque des embarcations adaptées leur permettront de profiter de l’air du large.

 

L’AUBERGE FAMILIALE DES PARENTS D’ERNESTINE AUBOURG

Aux alentours de 1840, face au chevet de l’église de Saint Jouin, en descendant vers Bruneval, Benoît Aubourg et sa femme Eugénie Modeste Orlia, tenaient une modeste auberge rurale.

Guy de Maupassant était un familier de la maison. Ernestine Aubourg l’avait connu enfant à Étretat. Maupassant, dans ses contes et ses romans, parle de l’auberge de la Belle Ernestine rebaptisée dans son roman « Pierre et Jean ». c’est dans ce cadre que les deux héros du roman « Pierre et Jean » déjeunent avant de descendre par la valleuse, pour la partie de pêche dans les rochers de la plage.

 http://www.st-jouin-bruneval.fr/